Share

Aulas : « Un contexte défavorable »

Véritable coup de tonnerre au Parc OL avec cette défaite 1-3 face à une courageuse équipe de Dijon, Lyon termine sa semaine apocalyptique par une seconde défaite.

Le match avait pourtant parfaitement commencé avec un but au bout de 27 secondes de match, par Martin Terrier, qui semblait annoncer un réveil des « Gones » et une soirée compliquée pour les Bourguignons. Un répit qui n’aura pas duré plus de deux minutes, la défense de l’OL trop attentiste permet à Saïd d’égaliser d’une superbe frappe croisée, le match vient de basculer.

Le DFCO, enfin en réussite, enchaîne et Saïd s’offre un doublé (1-2) les hommes de Kombuaré se montrent courageux dans le combat, solides en défense et joueurs sur les contres. Le CSC de Rafael sur un centre en retrait de Saïd sonne le glas pour l’OL. Certes les Lyonnais ont eu plusieurs occasions pour égaliser mais Runnarson était en état de grâce et même le stade s’était retourné contre les siens gratifiant chaque passe Dijonnaise de « Olé » qui résonnent alors comme une humiliation.

Cette contre performance après l’élimination en coupe de France donne une autre résonance aux allers retours de Jean Michel Aulas sur son coach et pose la question de ce drôle de Management.

Aulas : « J’en veux à mes supporters »