Share

Aulas : « Je crois encore à la deuxième place »

Le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, se retrouve à naviguer à vue après avoir déstabilisé son entraîneur en annonçant au sortir de la fameuse demi-finale OL-Rennes qu’il ne le prolongeait pas, pour l’instant. Il a décidé de réaffirmer son soutien, espérant calmer le jeu et assurer le podium, mais depuis les Rhodaniens enchaînent les contre-performances et cette nouvelle défaite à Nantes pose question.