Share

Ligue des champions : Liverpool – PSG (3-2)

Après un Mercato très ambitieux mais coûteux en 2017, Paris s’est fait rattrapé par le Fair Play financier et a en plus de cela complétement raté son Mercato 2018, au final un milieu de terrain très insuffisant pour jouer les premiers rôles en Europe. Certes ça n’est pas un scoop mais la défaite sans appel face à Liverpool (3-2) met en exergue cette carence très tôt dans la saison.

Un milieu de terrain aux abonnés absents

Evidemment on peut pointer du doigt la performance plus qu’hésitante de Bernat et la transparence de la MCN mais pour pouvoir afficher un plan de jeu l’organisation du milieu de terrain est primordial. Le moins que l’on puisse dire c’est que Paris s’est fait dominer de long en large face trio Milner-Henderson-Wijnaldum. En l’absence de Verratti et du recrutement d’un 6 de niveau international Tuchel ne peut que bricoler, Marquinhos se retrouve un peu perdu en soutien de Di Maria et Rabiot, et il faut reconnaître que malgré sa bonne volonté le Brésilien est perdu dans cette zone.

Tuchel : « À Anfield, on ne fait pas des essais tactiques »