Share
Coupe du Monde 2018 : joueurs étrangers de Ligue 1

Coupe du Monde 2018 : joueurs étrangers de Ligue 1

À quelques jours de l’ouverture de la 21ème édition de la Coupe du Monde, l’équipe de la rédaction de ZoneMixte vous propose la liste des joueurs étrangers de Ligue 1, que vous retrouverez bientôt en Russie. Lors de la saison à peine écoulée, tous se sont illustrés, tous ont performé et logiquement tous ont été sélectionné parmi les 23 (ou plus) de leur équipe nationale.

Par Théophile Rémon

18 sélections sur 32 seront représentées par des joueurs étrangers de Ligue 1, pour un total de quarante joueurs. Le Sénégal et la Tunisie sont les nations les plus représentées avec six joueurs chacune. Pas moins de 17 clubs de Ligue 1 auront des joueurs en Russie. L’équipe la plus représentée est bien entendu le PSG, avec un total de neuf joueurs (3 Brésiliens, 2 Allemands, 2 Argentins, 1 Belge et 1 Uruguayen). Suivent ensuite Monaco, avec six joueurs (1 Sénégalais, 1 Belge, 1 Portugais, 1 Croate, 1 Polonais et 1 Colombien) puis Rennes, avec quatre joueurs (3 Sénégalais et 1 Tunisien). Enfin, Saint-Etienne, Angers, et Strasbourg sont les seuls clubs de Ligue 1 à ne pas avoir de joueurs étrangers en Coupe du Monde.

Ceux qui peuvent aller loin

  • Neymar

Le numéro 10 Brésilien avait porté les siens lors du Mondial 2014. Véritable chef d’orchestre et leader sur le terrain, il avait manqué la demi-finale contre l’Allemagne (7-1) car blessé au dos par un joueur Colombien en quarts. Après une saison en demi-teinte au PSG (blessé depuis fin février, mais auteur de 28 buts et 18 passes décisives toutes compétitions confondues), Neymar aura à cœur de réaliser une bonne Coupe du Monde et montré au monde qu’il faut encore compter sur lui.

  • Thiago Silva

Il Monstro devrait tenir sa place de titulaire au sein de la défense Auriverde. Après une saison très solide avec le PSG, avec 39 matches disputés, Thiago Silva est une valeur sûre. Malgré ses 33 ans il fait toujours partie des meilleurs défenseurs au monde. Il rassure sa défense et a beaucoup d’expérience. Lui non plus n’était pas présent lors de la déroute contre l’Allemagne. Laissé sur le banc par Scolari en raison de son refus d’avoir tiré son tir au but lors de la séance contre le Chili en huitième de finale. Thiago Silva va probablement jouer sa dernière compétition avec le Brésil, il aura à cœur de partir sur une note positive.

  • Marquinhos

Formera-t-il la charnière centrale de la Seleçao avec son compère Parisien Thiago Silva ? Rien n’est moins sûr tant l’effectif de Tite est de qualité. Du haut de ses 24 ans, Marquinhos va disputer sa première Coupe du Monde. Il est une vraie alternative en défense. En concurrence avec Miranda, joueur de l’Inter, le défenseur Parisien a tout pour s’imposer durablement dans cette équipe Brésilienne. Avec le PSG, il n’est plus considéré comme un espoir mais bien comme un joueur à part entière du vestiaire.

  • Julian Draxler

On continue notre sélection des meilleurs joueurs de Ligue 1 qui vont disputer la Coupe du Monde avec l’Allemand Julian Draxler. Capitaine de la Mannschaft et élu meilleur joueur de la Coupe des Confédérations l’année dernière, on en oublierait presque qu’il n’a que 24 ans. Sérénité sur le terrain, vision de jeu, intelligence dans les passes, l’Allemand fait preuve d’une grande sagesse pour son âge. L’Allemagne, tenante du titre, fait de nouveau office de grand favori pour cette édition 2018.

  • João Moutinho

Le Portugais et joueur de l’AS Monaco est Champion d’Europe. Le Portugal, dans un groupe relevé en compagnie de l’Espagne, du Maroc et de l’Iran, aura fort à faire pour se qualifier. Mais les coéquipiers de Cristiano Ronaldo arrivent toujours à se hisser au niveau de jeu de leur adversaire. Joao Moutinho, 31 ans, est un cadre de cette équipe. Doté d’une excellente qualité de passe, il sera un atout de taille pour son équipe. Il sort d’une saison pleine avec l’AS Monaco, avec 43 matches joués. Même s’il n’est pas titulaire en Russie, il aura un rôle important dans la rotation d’effectif.

  • Angel Di María

Un autre joueur du PSG devrait briller dans cette Coupe du Monde : Angel Di Maria. Apparu très en forme avec le club Francilien lors de la deuxième moitié de la saison, El Fideo pourrait réaliser un très bon parcours avec l’Argentine. Au sortir d’une saison pleine avec 45 matches joués, pour 21 buts et 15 passes décisives, le gaucher devrait tenir sa place de titulaire, aux côtés de Messi, Dybala, ou encore Aguëro. L’Albiceleste, même si elle a connu des difficultés à se qualifier pour ce Mondial, reste une valeur sûre de cette compétition, éliminée en prolongation en finale de l’édition précédente.

  • Giovani Lo Celso

On s’attendait peut-être à voir un autre Parisien Argentin en la personne de Javier Pastore, mais c’est finalement le jeune Lo Celso, 22 ans, qui sera du voyage en Russie. Le gaucher, dont le modèle est Di Maria, a connu une marge de progression impressionnante cette saison avec le PSG. 48 matches disputés ! 6 buts et 7 passes décisives. Appelé pour la première fois par Jorge Sampaoli pour deux matches amicaux en novembre dernier, Lo Celso a depuis pris part aux cinq matches de l’Albiceleste. Titulaire à chaque reprise, il a même réalisé une passe décisive en mars dernier contre l’Italie (2-0).

Les outsiders

  • Youri Tielemans

Le milieu de terrain de l’AS Monaco a connu une saison en demi-teinte pour sa première année sur le Rocher. Soumis à la rude concurrence et à la rotation d’effectif effectuée par Jardim, le Belge a gagné du temps de jeu au fur et à mesure de la saison. Malgré ses 21 ans, Tielemans fait partie du paysage footballistique depuis quelques années déjà, de part sa précocité et sa maturité. Ce n’est pas pour rien qu’il compte déjà huit sélections avec les Diables Rouges. Dans un rôle de remplaçant en Russie, il fera sûrement beaucoup de bien à son équipe lors de ses entrées.

  • Thomas Meunier

Comparé à Tielemans, le latéral droit du PSG sera lui titulaire avec la Belgique. Auteur de très bonnes prestations depuis son arrivée à l’été 2016 à Paris, Meunier fait face à la concurrence de Dani Alvès, mais est plébiscité par les supporters qui préfèrent le Belge au Brésilien. De part ses qualités athlétiques, Thomas Meunier se projette énormément pour participer aux attaques de son équipe. En plus de réaliser des passes décisives, il marque souvent des buts pour un défenseur (5 cette saison).

  • Falcao

Le Colombien va pouvoir jouer cette Coupe du Monde, après sa tragique absence lors du Mondial 2014, blessé en janvier de la même année en Coupe de France. On l’a vu en mars dernier avec cette victoire 2-3 contre les Bleus, aux côtés de James Rodriguez, Carlos Bacca, Cuadrado, ou Quintero, les Colombiens peuvent réaliser un beau parcours. Falcao, capitaine de l’AS Monaco et de la Colombie, auteur de 24 buts cette saison, est toujours présent dans les grands rendez-vous. Dans un groupe composé du Sénégal, de la Pologne, et du Japon, les Cafétéros pourraient créer la surprise.

  • Cavani

L’Uruguay, avec Cavani en attaque, a de très beaux arguments à faire valoir. L’attaquant de PSG enchaîne les bonnes saisons en France. A 31 ans, il est encore une fois le meilleur buteur de Ligue 1. 40 buts inscrits en 48 matches tcc. En équipe nationale, El Matador est également un as de la gâchette : 40 buts en 96 rencontres. Dans un groupe composé de la Russie, de l’Arabie Saoudite et de l’Egypte, l’Uruguay fait office de favori. Avec un Cavani au sommet de sa forme, ajouté à Suarez, Stuani, Maximiliano Gomez et Betancur, la Celeste peut réaliser un beau parcours.

  • Subasic

Le portier Monégasque gardera les cages de la Croatie et aura fort à faire dans un groupe composé de l’Argentine, du Nigéria et de l’Islande. Subasic est une valeur sûre de sa sélection. A 33 ans, il a déjà participé à trois compétitions internationales (dont les deux premières sur le banc). Cadre de cette sélection Croate, il est habitué à ces enjeux. Lors du dernier Euro, les Modric, Rakitic, Kovacic, Perisic,… s’étaient fait éliminer par le Portugal en huitièmes de finale après prolongation.

Les potentielles surprises

  • Keita Baldé

L’attaquant Monégasque, pour sa première année sur le Rocher, a mis un peu de temps à s’acclimater à sa nouvelle équipe et à retrouver son efficacité qu’il avait à la Lazio. En montant en puissance au fil des matches, le Sénégalais a finalement inscrit huit buts, et délivré onze passes décisives, en 33 rencontres. A 23 ans, il incarne l’avenir de l’AS Monaco, et devrait former un duo très prolifique avec Sadio Mané. La concurrence est rude chez les Lions, avec huit attaquants convoqués : Mbaye Niang, Diafra Sakho, Moussa Konaté, Ismaïla Sarr ou Moussa Sow.

  • Wahbi Khazri

Le Tunisien, revenu sur le devant de la scène cette année avec le Stade Rennais (prêté par Sunderland), sera une pièce maîtresse des Aigles de Carthage. Dans un groupe très relevé, composé de l’Angleterre, de la Belgique et du Panama, les joueurs de Nabil Maâloul vont forcement devoir réaliser une belle performance contre les Anglais ou les Belges pour se sortir de ce groupe. Auteur de onze buts et de quatre passes décisives cette saison, Khazri a porté le brassard de capitaine de sa sélection lors des deux matches amicaux en mars dernier.

Joueurs étrangers de Ligue 1 participants à la Coupe du Monde

Sénégal (Groupe H)

Abdoulaye Diallo, Diafra Sakho, Ismaïla Sarr (Rennes), Keita Baldé (Monaco), Youssouf Sabaly (Bordeaux), Moussa Konaté (Amiens)

Tunisie (Groupe G)

Wahbi Khazri (Rennes) Oussama Haddadi (Dijon), Ellyes Skhiri (Montpellier), Bassem Srarfi (Nice), Naïm Sliti (Dijon), Saîf-Eddine Khaoui (Troyes)

Brésil (Groupe E)

Neymar, Thiago Silva, Marquinhos (PSG)

Maroc (Groupe B)

Youssef Aït Bennasser (Caen), Hamza Mendyl (Lille), Oualid El Hajjam (Amiens)

Suède (Groupe F)

Karl-Johan Johnsson (Guingamp), Jimmy Durmaz, Ola Toivonen (Toulouse)

Allemagne (Groupe F)

Julian Draxler, Kevin Trapp (PSG)

Argentine (Groupe D)

Angel Di María, Giovani Lo Celso (PSG)

Belgique (Groupe G)

Youri Tielemans (Monaco), Thomas Meunier (PSG)

Danemark (Groupe C)

Martin Braithwaite, Lukas Lerager (Bordeaux)

Japon (Groupe H)

Hiroki Sakai (Marseille), Kawashima (Metz)

Portugal (Groupe B)

Anthony Lopes (Lyon), João Moutinho (Monaco)

Colombie (Groupe H)

Falcao (Monaco)

Corée du Sud (Groupe F)

Kwon Chang-hoon (Dijon)

Croatie (Groupe D)

Danijel Subasic (Monaco)

Nigéria (Groupe D)

Chidozie Awaziem (Nantes)

Suisse (Groupe E)

François Moubandje (Toulouse)

Uruguay (Groupe A)

Edinson Cavani (PSG)

Lors de la phase de groupes, plusieurs joueurs de Ligue 1, et même coéquipiers en club, vont s’affronter. Ce sera notamment le cas lors des matches :

Groupe B : Portugal – Maroc

Groupe D : Croatie – Nigéria ; Argentine – Croatie ; Nigéria – Argentine

Groupe E : Brésil – Suisse

Groupe F : Suède – Corée du Sud ; Allemagne – Suède ; Corée du Sud – Allemagne

Groupe G : Belgique – Tunisie

Colombie – Japon ; Japon – Sénégal ; Sénégal – Colombie (Keita Baldé contre Falcao) ; Japon – Pologne

Coupe du Monde 2018 : meilleurs étrangers de Serie A