Share
Ousmane Dembélé : l’avenir devant lui

Ousmane Dembélé : l’avenir devant lui

On y est, jour de Clasico en Espagne. Le Barça, vainqueur de la Liga, reçoit le Real, éternel rival et finaliste de la Ligue des Champions. L’affiche fait rêver. Blessé et absent au match aller, Ousmane Dembélé a l’occasion ce soir de jouer son premier Clasico. Celui qui n’a été que neuf fois titulaire en Liga cette saison, pour un but et six passes décisives, revient en force depuis le mois de mars. Suffisant pour jouer la Coupe du Monde ?

Par Théophile Rémon

À onze jours de la liste de Didier Deschamps, celui qui aura 21 ans depuis deux jours aimerait bien avoir comme cadeau une convocation avec les Bleus pour le Mondial. Est-il prêt ? D’autres à ce poste méritent-ils plus que lui ?

Bilan de sa saison Blaugrana

L’ascension d’Ousmane Dembélé est fulgurante. Il y a encore deux ans, en mai 2016, le natif de Vernon jouait sa fin de saison avec le Stade Rennais et comptait deux sélections avec les Espoirs. Juillet 2016, il s’engage avec le Borussia Dortmund moyennant 15 millions d’euros. Septembre 2016, il joue ses premières minutes avec les Bleus en amical contre l’Italie. En Allemagne, il explose. Dix buts et 22 passes décisives en 50 matches. Il est transféré au Barça l’été dernier contre 115 millions d’euros. Hallucinant. Alors qu’on s’attend à une saison folle avec Messi et Suarez, le Français se blesse le 16 septembre lors d’un match de Liga à Getafe.

Verdict : rupture du muscle de la cuisse. L’absence va être longue. Impatient de rejouer, Dembélé retrouve les terrains en janvier, mais se blesse à nouveau moins de deux semaines plus tard. Il retrouve enfin ses aptitudes physiques fin février. Depuis, l’ancien Rennais ne perd pas de temps. Bilan de sa saison à Barcelone : seulement 20 matches toutes compétitions confondues (dont onze titularisations), pour deux buts et sept passes décisives. A titre de comparaison, en championnat, il est aussi décisif que des joueurs Français comme NDombélé, Léo Dubois ou Martin Terrier. « Je dois travailler encore le cardio car je me fatigue très vite. À Barcelone, j’ai une meilleure hygiène de vie ».

Sa place dans les 23 ?

Alors arrive la question logique de savoir si Dembélé est un candidat sérieux pour la Coupe du Monde. Bien que ce joueur ait un potentiel énorme, Deschamps considérera-t-il que le joueur a assez de rythme dans les jambes en n’ayant joué qu’une vingtaine de match dans l’année ? Bon signe pour le joueur du Barça, le sélectionneur Français l’a convoqué pour le dernier rassemblement en mars, avec en prime une titularisation contre la Russie. Mais alors, au détriment de quel joueur ?

Thauvin (24 buts / 17 passes décisives tcc cette saison) ? Fékir (22 buts / 7 passes décisives tcc cette saison) ? Payet (9 buts / 23 passes décisives tcc cette saison) ? Le choix s’annonce Cornélien pour la Dèche. Le principal intéressé est en tout cas déterminé à faire partie du voyage en Russie. « Deschamps m’apprécie ? Oui, je suis content qu’il m’appelle. À chaque fois qu’il va m’appeler, je répondrai présent. Je suis concentré sur ce que je dois faire en club, et cela déterminera si je viens ou pas en Coupe du monde ». Le Français l’avoue lui-même :  » Je ne suis pas au top de ma forme, mais petit à petit, ça revient ».

Son avenir ?

Alors bien entendu, recruter à un prix d’or par Barcelone pour remplacer Neymar, les supporters et dirigeants ont forcement beaucoup d’attentes envers le joueur Normand. Avec l’arrivée de Coutinho l’hiver dernier, et l’éventuel transfert de Griezmann dont la rumeur prend de plus en plus de poids, la question de l’avenir d’Ousmane Dembélé au Barça se pose. Après avoir été question d’un échange avec son compatriote de l’Atlético, il serait dorénavant davantage question d’un prêt au PSG.

L’ancien joueur du Borussia retrouverait ainsi son ami Kylian Mbappé. L’arrivée de Thomas Tuchel, son entraîneur à Dortmund, pourrait également largement peser dans la balance. Messi aurait même donné son aval pour que Dembélé aille s’aguerrir un peu dans une Ligue 1 qu’il connait bien. Le principal intéressé n’envisage en tout cas pas un transfert définitif. « Un départ cet été ? Non, pas du tout. J’ai signé un contrat de cinq ans à Barcelone, je vais être à Barcelone pendant très longtemps. Je ne vais pas partir au bout d’une saison ». Premiers éléments de réponse dès ce soir dans le Clasico.