Share
Le Borussia Dortmund : favori à la victoire finale en Ligue Europa ?

Le Borussia Dortmund : favori à la victoire finale en Ligue Europa ?

Petite sœur de la prestigieuse Ligue des Champions, la Ligue Europa n’a pas à rougir cette année tant les participants sont de qualité. Entre les clubs présents depuis le début de la saison, et ceux reversés de la Ligue des Champions, la suite de la compétition s’annonce passionnante ! Parmi les candidats susceptibles de succéder à Manchester United, le Borussia Dortmund semble être le mieux armé pour décrocher le sésame.

Par Théophile Rémon

Reversé de la Ligue des Champions après avoir hérité d’un groupe très relevé avec notamment le Real Madrid et Tottenham, le Borussia Dortmund n’a pas réussi à tenir la cadence imposée par ces deux clubs. Pire, l’équipe Allemande n’a pas pris le moindre points lors des quatre confrontations directes. Le Borussia Dortmund ne s’est pas montré ridicule pour autant, en proposant du beau jeu et en marquant lors de chaque match.

Une dynamique positive

Le Borussia a tous les ingrédients en main pour aller au bout de cette compétition. Tout d’abord, le club Allemand a l’expérience de ces grands rendez-vous. Avec un stade mythique, et son fameux mur jaune de supporters, l’ambiance qui y règne peut déstabiliser n’importe quel adversaire. Lors du tirage au sort, les Jaunes et Noirs ont hérité de l’Atalanta Bergame, actuel huitième de Série A. Cette confrontation sera un premier bon test pour le club Allemand. De plus, le Borussia est actuellement dans une période positive, contrairement à la première partie de saison.

Depuis le licenciement de Peter Bosz le 10 décembre dernier, le club de la Ruhr ne s’est incliné qu’une fois en huit rencontres, et reste invaincu en 2018 ! Le bilan du nouveau coach Peter Stöger est positif : quatre victoires, trois nuls, et une défaite. Ces résultats permettent notamment au Borussia de figurer à la troisième place en Bundesliga, à un point de Leipzig, second. Le BVB possède également la deuxième meilleure attaque du championnat Allemand avec 47 buts inscrits, soit seulement six de moins que le Bayern !

Un collectif de très grande qualité

Entre recrutement malin et jeunes qui éclosent, le Borussia est habitué à voir dans ses rangs de nombreuses pépites. Même si Aubameyang a rejoint Arsenal lors du dernier mercato, Dortmund ne manque pas d’atouts. On pense tout d’abord à Christian Pulisic. Le jeune Américain de 19 ans monte en puissance au fil des mois. Véritable star de demain du ballon rond, l’allier droit a un potentiel énorme. La Ligue Europa devrait lui permettre de s’épanouir pleinement. Ensuite, le talentueux milieu défensif Allemand Julian Weigl. À seulement 22 ans, il incarne le futur de la Mannschaft. Dans un rôle de sentinelle davantage technique que physique, il est la plaque tournante du Borussia. Également, l’incontournable Marco Reus. Ce joueur de classe mondiale vient de faire son retour le week-end dernier, après sa longue absence pour cause de blessure. Il est évident que Dortmund sera meilleur avec ce joueur dans ses rangs !

Sans oublier l’Ukrainien Yarmolenko. Doté d’une patte gauche redoutable, il a déjà inscrit dix buts et délivré neuf passes décisives cette saison ! Blessé au pied depuis la fin janvier, il pourra probablement tenir sa place pour le match retour à Bergame la semaine prochaine. Dernier arrivé, la recrue Michy Batshuayi, prêté par Chelsea. Le Belge semble parfaitement s’acclimater à son nouveau club, avec déjà trois buts et une passe décisive en seulement deux matches ! Enfin, le BVB peut s’appuyer sur d’autres joueurs incontournables, comme le défenseur Grec Sokratis (joueur de champ le plus utilisé cette saison à Dortmund), Mario Götze et André Schürrle, qui retrouvent petit à petit leur meilleur niveau, et enfin Maximilian Philipp, et Raphaël Guerreiro, qui devraient bientôt revenir de blessure.

Naples et l’Atlético Madrid ?

Le Borussia Dortmund a un effectif de qualité, mais il n’est pas le seul dans cette Ligue Europa. Petit tour d’horizon de ses plus gros concurrents. Parmi les autres reversés de la Ligue des Champions, le Napoli, l’Atlético Madrid et le RB Leipzig sont les candidats les plus dangereux. Les Italiens, qui misent leur saison sur l’obtention du premier Scudetto depuis 1991, priorisaient déjà le championnat à la Ligue des Champions en début de saison. On a du mal maintenant à imaginer le Napoli sur les deux tableaux, surtout dans cette lutte acharnée avec la Juve.

Les joueurs de Sarri affrontent qui plus est le RB Leipzig en seizièmes de finale ! L’opposition s’annonce très intéressante, et indécise ! En ce qui concerne l’Atlético, les joueurs de Simeone semblent rencontrer des difficultés cette saison. Son départ déjà évoqué, on sent la méthode de l’entraîneur Argentin arriver à la fin d’un cycle. Malgré une très bonne défense, les Colchoneros peinent à développer du jeu et doivent s’en remettre à leurs individualités. Même s’ils devraient passer sans encombre contre le FC Copenhague, la suite s’annonce plus délicate.

Le Milan AC, Arsenal et la Lazio ?

Ensuite, pour les clubs déjà présents dans cette Ligue Europa, les gros poissons se nomment Arsenal, le Milan AC et la Lazio Rome. Les Gunners rencontrent des difficultés cette saison et n’arrivent pas à être constants sur la durée. Sixième de Premier League à sept points du cinquième (Tottenham), Arsenal vit une saison compliquée. Arsène Wenger va devoir trancher entre le championnat et la Ligue Europa. S’il aligne son équipe B comme lors de la phase de groupes, le parcours s’annonce compliqué. En seizièmes de finale, Arsenal affronte la surprenante équipe Suédoise d’Ostersunds.

Ensuite, le Milan AC, malgré un recrutement pharaonique lors du dernier mercato estival, peine à confirmer. Septièmes du championnat, les Rossoneri, qui n’ont plus perdu depuis le 23 décembre, sont capables du meilleur comme du pire. Leur déplacement face aux Bulgares du Ludogorets sera déjà un bon test. Enfin, la Lazio semble être le candidat le plus crédible pour tenir tête au Borussia Dortmund. Une attaque en feu avec Ciro Immobile, Sergej Milinkovic-Savic ou Felipe Anderson, les Romains semblent être armés pour aller loin. Cinquièmes de Série A à deux points de l’Inter, troisième, les joueurs de Simone Inzaghi jouent un football spectaculaire. Deuxième attaque de Série A à deux buts de la Juve, la Lazio est favorite face au Steaua Bucarest.

Le Borussia a un bon coup a joué dans cette compétition. Dans une Bundesliga déjà pliée avec le probable titre du Bayern, et une coupe d’Allemagne dont ils sont éliminés, les Jaunes et Noirs vont tout miser sur l’Europa League. Des blessés qui reviennent et d’autres qui retrouvent leur meilleur niveau. Des recrues efficaces. Dortmund fait office de favori pour le gain de cette compétition !